Un conseil municipal sans papier

Lors de la séance du conseil du 20 juin dernier, la Ville de Saint-Jérôme a tenu sa première séance du conseil sans papier. Tous les élus municipaux ont désormais troqué les documents papiers pour des tablettes électroniques ou et des ordinateurs portables.

Cette action s’inscrit dans le plan stratégique destination 2020, plus précisément dans l’objectif d’améliorer la culture de gestion de l’organisation et de mettre en œuvre des pratiques concrètes en matière de gestion environnementale (chantier 7).

500 000 feuilles de moins par année

Cette nouvelle façon de faire permettra ainsi à la Ville d’économiser 500 000 feuilles de papier par année, soit l’équivalent de près de 60 arbres.

« Nous sommes très fiers de montrer l’exemple au conseil municipal. Nous sensibilisons chaque année les citoyens à agir de façon écoresponsable, que cela concerne les déchets, l’économie d’eau potable ou les habitudes quotidiennes. À la Ville et au conseil, nous multiplions aussi les actions pour agir nous-mêmes de la sorte », a déclaré le maire de Saint-Jérôme, Stéphane Maher.

« Avant, chaque conseiller avait une pile de documents de tous les sujets de la séance du conseil. Maintenant, non seulement le caucus est sans papier, mais aussi la séance du conseil. Les documents en question sont numérisés, puis déposés sur un portail Web sécurisé et facilement accessible via une tablette ou un ordinateur. Ils peuvent les consulter à leur gré et les annoter. Conjointement avec la mairie et le Service du greffe et des affaires juridiques, le Service des technologies de l’information a entrepris cette phase I du conseil sans papier et elle s’est révélée être un succès », a déclaré Michel Doyon, directeur du Service des technologies de l’information.

Vers un processus décisionnel entièrement numérique

La deuxième étape consister10a à apporter certains changements au sein du processus décisionnel et de la conservation des archives. L’objectif est que les processus légaux et la préparation derrière la séance du conseil deviennent numériques eux aussi éventuellement. Plus rapide, plus efficace, plus facile, ce passage 100 % numérique sera le bienvenu à la Ville.